Appelez-nous au 02 38 56 14 54

du lundi au vendredi 8h-20h

Qu’est-ce que l'impression offset ?


Dans l'univers de l'impression moderne, deux techniques majeures coexistent : le numérique et l'offset. L'impression offset, créée dans les années 1900, reste le procédé d'impression professionnel le plus utilisé encore aujourd'hui. Le terme offset est issu de l'anglais « to set off », signifiant l'action de reporter. Il renvoie à la caractéristique principale de ce type d'impression : l'encre n'est pas directement transférée sur le papier.


L'impression offset : comment ça marche ?

De nos jours, l'impression offset est la méthode de reproduction d'image la plus utilisée. Remplaçant la lithographie, elle se base sur l'utilisation de plaques pour transférer une image sur un cylindre blanchet (appelé également cylindre offset) pour ensuite l'imprimer sur du papier. La particularité de l'imprimerie offset est de jouer sur l'effet de répulsion / imprégnation de l'encre sur le support papier. Le processus consiste à étaler de l'encre sur une surface avec des zones sèches et des zones humidifiées. Sur la surface humide, l'encre va être repoussée. Sur la zone sèche, l'encre va s'imprégner. A ce titre, on distingue deux types de procédés dans l'impression offset : l'impression par voie humide et le procédé par voie sèche (ou « waterless »).

Schéma d'impression sur une presse offset

Domaines d'utilisation de l'impression offset

Les domaines où l'on a recours à l'impression offset sont très vastes. Ainsi, on utilise l'impression offset dans la presse, pour les livres, les emballages logotés, catalogues et brochures... Qu'il s'agisse de supports quotidiens, périodiques ou publicitaires destinés à la communication de masse, l'offset est partout car peu onéreux dès que l'on atteint un certain nombre de tirages !


Avantages et inconvénients de l'impression offset

L'impression offset comprend de nombreux points positifs, comme :

  • - Un rapport qualité / prix très intéressant (dans le cas d'une grosse production). En effet, plus la quantité est élevée et plus le coût par unité diminue et devient rentable.
  • - Il est possible d'imprimer sur de nombreux supports : papier, carton, polymère, métal.
  • - L'impression offset par voie sèche permet d'éviter le gâchis de papier. Ne nécessitant pas d'eau, ce procédé offre un séchage rapide. Il fournit ainsi un résultat final avec un contraste amélioré et un encrage stable.

Toutefois, certains inconvénients sont à dénoter :

  • - Pour imprimer les couleurs, il faut disposer d'autant de plaques que de couleurs, à savoir les couleurs CMJN (Cyan, Magenta, Jaune et Noir). Or, le coût des plaques et de l'encre peut s'avérer onéreux.
  • - De même, puisqu'il n'y a pas de lubrification des plaques avec le procédé par voie sèche (aucun processus de mouillage), elles sont sensibles et par conséquent, plus facilement sujettes à des rayures. Dans cette même perspective, l'absence d'eau risque de causer des défauts d'impression à cause de la température. Celle-ci ne manquera pas de rendre l'encre plutôt visqueuse.

Pour conclure, on notera que l'offset est un procédé qui s'effectue avec des presses spécifiques et qui demande une expertise et un savoir-faire particulier. Retenez simplement que l'offset est idéal pour les moyens et grands volumes (allant jusqu'à des centaines de milliers d'exemplaires), contrairement à l'impression numérique, recommandée pour des tirages à faible quantité (+/- 500 exemplaires) et des supports de communication différents.



Les derniers supports de communication achetés par les clients

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

En savoir +